Transport et sécurité routière 

0032 (0)473/86.33.73 

 itsre@live.be

L'infrastructure routière...
qui dégrade les pneumatiques des camions !
Transport et Sécurité Routière
Un Syndicat pour les Routiers !
Transport Services
Défense juridique dans les tribunaux
Un pneu qui explose...
Vérifiez vos pneus !
Les Feux Lumineux belges...
Datent d'une autre époque !

Prime de fin d'année dans le secteur du Transport en Belgique

Le Fonds Social Transport et Logistique procédera au paiement de la prime de fin d'année à partir du 20 décembre... Attention, il n'est pas dit que vous aurez l'argent sur votre compte POUR le 20 décembre !!! Le FSTL paiera à partir du...

Rechercher un Article

Depuis bien des années déjà, le secteur du transport souffre d’une image négative et pour cause, les nombreuses affaires dénoncées dans les médias ainsi que les images négatives d’accidents impliquant des camions montrées par ces mêmes médias, n’ont pas été favorables à monter une image valorisante pour le transport.

Le résultat ? Il devient de plus en plus difficile de motiver des jeunes à choisir la filière du transport pour y faire carrière. Au-delà de ce premier constat, le suivant est plus éloquent pour nous, Les fils de chauffeurs routiers qui, dans le passé, devenaient à leur tour des chauffeurs, ne veulent plus faire ce métier et dans la majorité des cas, parce que leur père veut veux une autre vie professionnelle pour leur fils…

Pour le SECOP-ITSRE, il ne sera jamais question de vouloir montrer une « belle » image du secteur comme certaines fédérations du transport le font alors que tout n’est pas rose dans le secteur. De nombreux travailleurs ET patrons de PME nous disent ce qu’ils vivent dans les entreprises et nous ne sommes pas satisfaits de la situation actuelle !

(Vidéo) L’affaire n’est pas toute récente puisqu’elle se passe en Juin 2012 mais elle vaut la peine d’être ressortie puisque la situation en matière de signalisation ne s’est pas résorbée. Le SECOP-ITSRE intervient régulièrement dans les médias afin de rapporter des problèmes de signalisation pour les routiers. Entre des panneaux interdisant le passage des camions qui jaillissent en plein milieu de la campagne en passant pas ceux qui sont placés par complaisance, il n’y a pas beaucoup de différence car lorsque l’on conduit un camion, nous pouvons constater des centaines d’anomalies en matière de signalisation…
La petite vidéo qui avait été réalisée à l’époque, démontre que la signalisation n’est même pas respectée pour les cyclistes qui sont mis en danger faute de l’absence d’une signalisation les concernant !
Loin de là de vouloir absolument discréditer un échevin ou un Conseil Communal mais cette affaire devrait faire réfléchir ceux qui prennent des décisions en matière de sécurité routière.

(Vidéo) Les feux lumineux d’une partie de l’Europe, dont la Belgique, font partie d’une époque durant laquelle les diligences tractées par des chevaux côtoyaient les premières voitures équipées d’un moteur à explosion !

C’est le 5 mai 1923 qu’a été posé le tout premier feu… rouge à Paris. A l’époque, le feu n’avait qu’une seule couleur et était muni d’une sonnerie. Pour la petite histoire, ce feu fut placé au croisement des Boulevard Saint-Denis et Sébastopol. Ce n’est que dix années après que deux autres couleurs, le vert et l’orange, ont été placé sur ces feux lumineux.

Depuis cette époque, les feux lumineux n’ont plus fortement évolués !

La limitation de vitesse hors agglomération en Flandre passera de 90Km/h à 70Km/h à partir de ce 1er janvier 2017. L’information avait déjà été relayée par les médias en 2015 lorsque le Gouvernement flamand avait pris cette mesure, il est donc utile de rappeler cette mesure à un peu plus d’un moins de l’entrée en vigueur de cette nouvelle règle sur les routes secondaires en Flandre.

Nous devons rappeler aussi que la vitesse sur ce type de voierie reste de 60Km/h pour les camions de 7.5 tonnes et plus.

En l’absence d’une signalisation contraire sur les axes routiers à deux bandes de circulation, la limitation de vitesse restera de 90Km/h. Cependant, certains tronçons seront limités à 70Km/h.

Actuellement, 2 tiers des routes flamandes sont déjà limitées à 70Km/h car beaucoup d’habitations se trouvent aux abords de ces axes routiers.

La règle en Flandre s’inversera donc à partir du 1er janvier prochain et passera donc du 90Km/h au 70Km/h SAUF dans le cas d’une signalisation contraire. A ce propos, la Flandre installe des panneaux 90Km/h sur les tronçons moins habités.

Pour ce qui concerne les axes routiers à 2X2 bandes et plus, la vitesse maximale autorisée reste inchangée (120 km/h). En agglomération, elle reste aussi à 50Km/h.

Design by: www.diablodesign.eu