Chaussée de Tirlemont, 11,
B-4260 BRAIES

0032(0)486/21.18.20
itsre@live.be


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/dd_smallbusines_106/library/Designer/Content/SingleArticle.php on line 198
Affichages : 1152
Un chauffeur routier va effectuer un test en voiture hors du commun sur une distance de 1.000 kilomètres et ceci en Belgique. Celui-ci sera équipé d’un matériel de dernière technologie développé par une SPIN OFF située non-loin de l’Université de Liège et portant le nom de PHASYA. La  technologie développée par cette entreprise est capable d’analyser le degré d’éveil et de somnolence d'un individu sur une échelle de 0 à 10 et ceci pour chaque seconde de son périple. Le chauffeur sera filmé en permanence avec une caméra équipée d’une horloge qui permettra de constater le comportement du chauffeur en fonction du résultat de ce test. Au terme de ce test, nous aurons un graphique reprenant les différents stades d’éveils et de somnolences et il nous sera donc possible de retrouver les images en fonction des données du graphique afin de voir ce que le chauffeur faisait à ce moment bien précis.
C’est la nuit du 20 au 21 janvier prochain que le test se fera avec un départ programmé à 20H00 dans la région liégeoise et donc ce premier test se fera la nuit. Un deuxième test en journée cette fois est aussi programmé.
Nous préciserons que ce test a été précédé d’un autre test ! Le chauffeur en question a subi un test du sommeil afin de vérifier si celui-ci n’était pas victime de l’une des nombreuses maladies du sommeil. Ceci aurait pu affecter les résultats du test sur 1.000 kilomètres. Fort heureusement pour l’expérience, le chauffeur a été déclaré non-malade d’une de ces maladies.
 
Nous rappellerons que l’absence de vigilance, qui n’est que la suite logique de la somnolence, est responsable de 260.000 à 390.000 morts sur les routes au niveau mondial. En Belgique, l’Absence de vigilance est responsable d’1 mort sur 3 sur autoroutes et d’1 mort sur 5 sur les routes secondaires (Source : AWSR)
 
Pour terminer cette toute première info sur ce sujet, nous préciserons que le test se déroulera de nuit. Le chauffeur s’arrêtera 15 minutes toutes les 2 heures de route et qu’il consommera un peu de café pour… tenir le coup un peu comme tout le monde le fait !
L’expérience nous permettra de prendre la mesure de l’ampleur de ce phénomène mal connu par la population dont beaucoup de chauffeurs routiers.
 
Un camion ou une voiture qui percute des files à l'arrêt trouve généralement son origine dans deux phénomènes. Le premier, c'est la distraction causée par les GSM lors de la conduite d'un véhicule. Le deuxième c'est celui de l'Absence de Vigilance... Le SECOP-ITSRE est à l'origine de cette expérience car nous voulons savoir quel est l'ampleur du phénomène... 

Un tour de Belgique pour effectuer le test sur ce qui tue 1 chauffeur sur 3

sur les autoroutes belges !

 

Allons au bout de notre projet en matière de transport et de sécurité routière...