SECOP - ITSRE asbl 

0032 (0)487 64 70 47 *** 0032 (0)486/21.18.20 

 Écrivez-nous à itsre@live.be

Police

Notre organisation syndicale est la seule en Belgique à défendre ses adhérents devant le Tribunal de Police. Lire la suite ? Cliquer sur le cercle bleu...

Correctionnel

Notre organisation est également la seule en Belgique à défendre ses adhérents devant le Tribunal Correctionnel. Lire la suite ? Cliquez sur le cercle orange...

Travail

Nous défendons nos membres devant le tribunal du Travail pour les cas litigieux qui demandent l'avis de la justice. Lire la suie ? Cliquez sur le bouton rouge...

Produits A.D.R.

Nous défendons aussi nos adhérents devant le tribunal en ce qui concerne les problèmes de transport de produits soumis à la législation sur l'A.D.R.

Pas affilié ? Pas défendu !

Le SECOP-ITSRE n'est pas le CPAS du transport. Ne nous contactez pas si vous avez un problème et que vous cherchez de l'aide. Nous ne pourrons rien faire pour vous ! Pas affilié ? Pas défendu !

 
 Le Livre Blanc sur l'Absence de Vigilance : Regardez le reportage complet !
 

Différentes études démontrent que la lumière joue un rôle important sur l’humeur d’une personne mais également sur la somnolence qu’un individu peut produire lorsqu’il conduit un véhicule par exemple. Pour comprendre ces mécanismes, le SECOP-ITSRE asbl, association de chauffeurs routiers, est en train de réaliser un reportage vidéo sur les aspects de la lumière et de son impact sur la sécurité routière.

Dans le secteur du transport, nous pouvons constater que beaucoup de chauffeurs illuminent l’intérieur de leur cabine de camion avec des éclairages LED de couleur. Généralement, la lumière rouge ou bleue est utilisée pour créer un environnement agréable pour le chauffeur. Mais quels sont les avantages de la lumière bleue et quels sont les désavantages d’illuminer une cabine de camion en rouge durant la nuit par exemple ?

Pour y répondre, nous avons pris l’initiative d’aller à la rencontre de véritables spécialistes de la question. Plusieurs professeurs de différentes universités y répondront et vous pourrez voir ce reportage sur le site www.absence-de-vigilance.be ou encore celui de l’ITSRE à www.itsre.eu

Certains chauffeurs routiers seront surpris par ce qu’ils apprendront…

Ce vendredi 23 août 2018, un chauffeur belge se fait interpeller par la police britannique. Son camion présentait un petit problème et la police a décidé d’immobiliser le camion jusqu’à ce que le procès soit payé comme il est de coutume avec les chauffeurs étrangers. Nous ne contesterons nullement cet aspect de l’histoire car nous n’y étions pas et puis, ceci fait partie de la procédure instaurée un peu partout en Europe.

Un chauffeur laissé sous un pont comme un chien !

Par contre, ce que nous trouvons déplorable dans cette histoire, c’est que le camion du chauffeur a été immobilisé sous un pont, où il n’y avait pas de toilette, pas de douche, ni de restaurant et encore moins un endroit où le chauffeur aurait pu passer un peu de temps en attendant que le problème soit réglé. Il a dû rester dans son camion durant un peu plus de 30 heures.

Le policier qui l’a immobilisé était en congé le jour suivant ce contrôle et durant ce congé, visiblement, le dossier est resté sur le coin de son bureau. Il était 10H30 belge ce jeudi 23 août lorsque le chauffeur s’est fait contrôlé. On est venu lui retirer le scellé du camion que ce vendredi 24 août vers 16H30 parce que le policier qui l’avait contrôlé était en congé ce 24 août. Le dossier était certainement resté sur le coin du bureau de ce policier comme il a été indiqué à l’employeur du chauffeur.

Eurostat vient de publier un comparatif des prix de l’électricité pour toute l’Europe et la Belgique se classe en toute première position. Oui, l’électricité en Belgique est la plus chère d’Europe mais ce n’est pas tout ! Rappelons-nous de cet épisode relayé en masse par les médias et nous apprenant que le diesel était devenu plus polluant qu’un moteur à essence mais pour quelle raison ? Le moteur à essence polluerait moins qu’un diesel mais sa consommation reste toujours plus importante qu’une même cylindrée en version diesel.

Rappelons-nous de l’épisode concernant la TVA sur l’électricité qui était à 6% avant le gouvernement Michel 1er et qu’il a fait passer à 21% lorsqu’il est devenu 1er Ministre.

Pour faire passer la pilule aux belges, il avait même fait une « réforme » fiscale qui permettait aux belges d’avoir plus de salaire poche mais finalement que ce pauvre petit belge devra payer à l’Etat belge en taxes diverses et dans ce cas, en TVA et en accises sur les carburants.

Actuellement, notre organisation syndicale étudie avec ses avocats, la possibilité d’éditer une liste noire des entreprises de transport qui ne respectent pas les règles sociales imposées par le législateur.

Notre organisation est confrontée à une multitude de dossiers et parmi ceux-ci, nous pouvons voir apparaitre une majorité de dossiers provenant toujours des mêmes sociétés. C’est ainsi que nous pouvons constater par exemple, qu’une société revient toujours avec le même problème : salaire payé au lance pierre, salaire impayé aux travailleurs qui réclament leur juste dû, ou encore les documents sociaux permettant à un chauffeur de bénéficier du revenu de remplacement en cas d’interruption pour raison médicale. Sans le document à compléter par l’employeur et à renvoyer à la mutuelle, le travailleur ne touche rien et parfois, ça peut durer très longtemps.

Il serait grand temps que les travailleurs puissent être informés de ce qui pourrait leur arriver en signant un contrat de travail dans l’une de ces sociétés peu scrupuleuses.

Comment favoriser encore un peu plus la venue de travailleurs étrangers, les pratiques frauduleuses, ou tout simplement le dumping social ? La FGTB et le PS viendraient-ils de trouver la bonne recette !

Mais au fait, qui va payer les 6h00 durant lesquelles le travailleur restera chez lui ? L’employeur bien entendu ! Et pensez-vous un seul instant que les employeurs vont payer 6 heures, taxes comprises, alors qu’il serait si facile d’engager des travailleurs polonais, roumains, slovaques,…

Est-ce que ces mêmes employeurs ne se sont-ils pas organisés afin de développer des structures à l’étranger et parfois même d’une manière illégale ? Est-ce que certains employeurs n'ont-ils pas des problèmes judiciaires aujourd’hui à cause de pratiques peu respectueuses des législations ?

Qui serait le réel grand gagnant des 32h00 ?

C’est bientôt la période estivale et qui dit « période estivale » dit aussi « congés payés » mais au fait, comment est calculé votre pécule de vacance. Le SECOP-ITSRE asbl vous propose cet article afin de mieux comprendre la somme que certains ont déjà reçu et que d’autres attendent avec beaucoup d’impatience !

Afin de calculer votre pécule de vacances, l’ensemble de vos salaires bruts est porté à 108%. Sous certaines conditions, certaines journées d’absences telles que les journées d’absence pour raison médicales sont prises en compte dans le calcul. Dans ce cas, un salaire fictif est attribué à ces jours d’absence. Il correspond par jour à 100% du salaire journalier moyen déclaré à l’ONSS.

Le pécule de vacances brut correspond à 15.38% des rémunérations de base de l’année précédente l’année de vacances chez les différents employeurs où vous avez travaillé en tant qu’ouvrier.

Nos Services aux chauffeurs

Lecture de ta carte tachygraphe

Calcul du juste salaire

Défense juridique au Tribunal du Travail

Défense juridique au Tribunal de   Police

Défense juridique au Tribunal correctionnel

Commande de la carte tachygraphe

Récupération du salaire

Relation en cas de faillite

Explication des législations

Recherche d'emploi

Rédaction de différents documents

Test du sommeil

...

 

Nos services aux organisations

En cours de développement...

 

Design by: www.diablodesign.eu