SECOP - ITSRE asbl 

0032 (0)487 64 70 47 *** 0032 (0)486/21.18.20 

 Écrivez-nous à itsre@live.be

Le 30 août 2015, le journal « La libre » titrait « Frédéric DAERDEN veut bannir le dumping de Herstal » mais visiblement, en 2017, le Bourgmestre socialiste de Herstal autorise une société de transport, pourtant dans le collimateur de la justice à la même époque, à transformer un bâtiment de bureaux en logements pour ses chauffeurs de... l'Est.

L’entreprise invoque le fait que « pour respecter la législation qui vise à ne plus autoriser le repos hebdomadaire des chauffeurs dans leur cabine », il lui faudrait proposer des logements à ses chauffeurs de l’Est ! Ceci nous a été confirmé par l’autorité responsable et nous détenons bien entendu les pièces justificatives de ces écrits.

 

Nous aurons la franchise de dire qu’une demande de modification de l’affectation d’un bâtiment de bureaux en logements n’est pas une infraction ou un délit, loin de-là, mais il faut avouer que le contexte de cette demande, et surtout que l’accord du Bourgmestre de Herstal, sont des choses qui heurtent fortement les travailleurs en général mais surtout, les adhérents du SECOP-ITSRE qui nous remontent leurs constats ! D'autant plus qu'il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi de qualité dans le secteur du transport en Belgique. 

 

A nous aussi de rappeler que tant qu'une personne n'a pas été jugée par un tribunal, elle est présumée innocente !

Nous demandons à Frédéric DAERDEN de respecter ses idées et d'arrêter de retourner sa veste en fonction de la direction du vent... Car en autorisant ce type de projet, il accepte aussi que les travailleurs belges soient mis en concurrence avec des chauffeurs de l'Est et ça, c'est la définition pure du "dumping social" 

Envie d'en savoir plus sur nos activités ? Visitez le site www.itsre.eu

Envie de nous rejoindre au syndicat ? Cliquez ICI et remplissez le formulaire en ligne...