Le SECOP-ITSRE offre des masques de protection à ses adhérents. Nous agissons, les autres parlent beaucoup !

   

GSM au volant, c'est pas le moment !

Le SECOP-ITSRE offre des masques de protection

Comment mettre un masque en toute sécurité ?

Le port d’Anvers est la toute première institution au monde à tester un bracelet de distanciation sociale. Le Romware Covid Radius est une technologie numérique développée par la société Rombit. Il s’agit d’un bracelet qui est enrichi de nouvelles fonctionnalités et qui devrait nous permettre de « mieux » vivre durant cette période de crise sanitaire, qui ne fait que commencer…

Ce n’est pas parce que nous traversons une pandémie mondiale que le port d’Anvers s’est arrêté de charger ou de décharger des containers maritimes ainsi que d’autres types de marchandises. Pour effectuer ce travail, de nombreux travailleurs sont en activité sur les darses. Pour éviter que ceux-ci ne se retrouvent trop près les uns des autres et qu’ils puissent respecter la distanciation sociale, le port d’Anvers (Antwerpen) a pris les devants afin d’éviter tant que possible, la propagation de l’épidémie au sein du personnel portuaire.

 

Le test était prévu sur deux bateaux de remorquage et pour un tout autre usage que celui lié au COVID-19. L’objectif recherché était de mettre en évidence les situations potentiellement dangereuses sur un bateau remorqueur. Un marin qui tombe à la mer, une zone interdite à l’équipage, un travailleur qui s’évanouit et tant d’autres situations pourraient être prévenues par ce dispositif.

La toute première fonction de cette technologie s’est donc vue enrichie d’une nouvelle fonctionnalité avec la création du Romware Covid Radius. Lorsqu’un travailleur est dans l’environnement direct d’un autre travailleur, et donc que la distanciation sociale n’est pas respectée, un signal sonore retentit.

L’avantage d’un tel dispositif est, qu’en cas de contamination d’un membre du personnel, un conseiller en prévention ou une personne habilitée, a la possibilité de vérifier avec quels autres salariés un travailleur a été mis en contact.

Le respect de la vie privée reste garanti car le dispositif n’envoie à l’employeur aucune information sur la localisation du porteur ou de toute autre forme de données sensibles.