SECOP - ITSRE asbl 

0032 (0)487 64 70 47 *** 0032 (0)473/86.33.73 

 Écrivez-nous à itsre@live.be

Trop régulièrement, les parkings qui ne sont pas surveillés par des caméras sont trop souvent considérés comme de véritables décharges à ciel ouvert par les citoyens. Malgré tout, lorsqu’il est l’heure de faire sa pause, les routiers devront s’arrêter là où légalement ils peuvent s’arrêter. Dans ce cas, il s’agit d’un petit parking situé le long de la Meuse entre Liège et Huy.

Chaque semaine, nous pouvons constater des détritus qui débordent des poubelles qui sont prévues, en principe, pour les petits pique-niques dans ce parking et dans bien d’autres. C’est le cas des parkings autoroutiers également.

Cette crasse attire aussi des indésirables comme par exemple des rats. Quel bonheur de prendre sa pause en bord de Meuse et de pouvoir regarder les péniches qui passent sur le cour d’eau avec comme point d’attraction, les rats qui viennent se nourrir dans ces poubelles…

Le parking nouvellement rénové à la frontière franco-belge devait être une vitrine pour toutes les personnes qui entraient en Belgique par le poste frontière de Hensies entre Valencienne et Mons. Lorsque ces mêmes personnes doivent s’arrêter dans d’autres parkings, elles se rendent vit compte qu’il y a un sérieux problème de propreté et de salubrité publique…

Nous vous rappellerons qu’il est interdit de faire sa pause dans des endroits non-autorisés pour les camions. Vu que beaucoup de clients ne veulent plus voir un camion durant 45 minutes dans leur entreprise, il ne vous restera qu’une seule chose à faire, prendre votre pause là où vous serez obligé de la prendre et ceci même à côté des rats et des immondices. Dire que c’est comme ça qu’on respecte les routiers…

Ce problème n’existait pas à cette échelle il y a 20 ans encore. Mais que s’est-il passé exactement pour qu’on en arrive là ?

La politique en matière de collecte des déchets ménagers a changée. De nos jours, on veut faire payer les citoyens par rapport au nombre de kilogrammes de déchets qu’ils utilisent. Alors que ces déchets sont souvent multipliés par des doubles emballages. Quoi qu’il en soit, le citoyen est victime des déchets et pas responsables !

Nous les voyons régulièrement s’arrêter et décharger des sacs poubelles afin de les mettre directement dans la poubelle des parkings d’autoroutes ou à côté quand il n’y a plus de place. Bien qu’il y ait des agents qui constatent et qui essayent de relever les indices dans les sacs, indices qui peuvent conduire aux pollueurs directement, nous ne pouvons que constater que ces efforts ne portent pas leurs fruits…

parking poubelles