SECOP - ITSRE asbl 

0032 (0)487 64 70 47 *** 0032 (0)486/21.18.20 

 Écrivez-nous à itsre@live.be

     

 

Commandez votre magazine,

il vous parviendra par la poste : Cliquez ICI

 
  

L'idée de défiscaliser une partie des heures supplémentaires devrait avoir un effet positif contre la concurrence déloyale des sociétés de l'Europe de l'Est ainsi qu'un aspect positif de lutte contre le dumping social...

Si l'État belge n'a pas le pouvoir d'aller demander aux pays de l'Europe de l'Est d'augmenter les charges sur le salaire, il a le pouvoir de défiscaliser une partie des heures supplémentaires. Un parti politique soutien cette idée, il s'agit du parti DéFI d'Olivier Maingain 

Nous l'avons rencontré afin de connaitre ses idées sur ce sujet qui mériterait d'être sérieusement étudié car il permettrait de réduire la concurrence déloyale venue de l'Est ainsi que les aspects néfastes du dumping social...

Absence de Vigilance : parce que ça peut aussi vous arriver, visitez notre site www.absence-de-vigilance.be

 

Police

Notre organisation syndicale est la seule en Belgique à défendre ses adhérents devant le Tribunal de Police. Lire la suite ? Cliquer sur le cercle bleu...

Correctionnel

Notre organisation est également la seule en Belgique à défendre ses adhérents devant le Tribunal Correctionnel. Lire la suite ? Cliquez sur le cercle orange...

Travail

Nous défendons nos membres devant le tribunal du Travail pour les cas litigieux qui demandent l'avis de la justice. Lire la suie ? Cliquez sur le bouton rouge...

Produits A.D.R.

Nous défendons aussi nos adhérents devant le tribunal en ce qui concerne les problèmes de transport de produits soumis à la législation sur l'A.D.R.

Pas affilié ? Pas défendu !

Le SECOP-ITSRE n'est pas le CPAS du transport. Ne nous contactez pas si vous avez un problème et que vous cherchez de l'aide. Nous ne pourrons rien faire pour vous ! Pas affilié ? Pas défendu !

 
 Le Livre Blanc sur l'Absence de Vigilance : Regardez le reportage complet !
 

Info Trafic Wallonie

Trafiroutes

Derniers évènements

phasyaLe SECOP-ITSRE a rencontré les dirigeants d’une Spin Off de Liège. La société PHASYA est localisée sur les hauteurs d’Angleur dans le Parc scientifique du Sart Tilman, à proximité de l'université de Liège et du CHU. Cette société propose une solution particulièrement intéressante en matière de sécurité routière mais pas seulement !

Le produit développé durant plusieurs années par la société peut être utilisée dans diverses applications telles que la sécurité, le diagnostic médical et la recherche. Les états physiologiques et cognitifs tels que la somnolence influencent la capacité d’un individu à effectuer une tâche ou à prendre une décision. La mesure des paramètres oculaires permet de comprendre l’activité du cerveau et le comportement du regard.

banderole 2000X1000

Plus de 170 chauffeurs se sont manifestés à la suite d’une recherche demandée par une PME du transport. Tous les candidats avaient une expérience bien trempée dans le secteur et savaient ce qu’était un camion…

Comme de quoi, les fédérations patronales, celles qui nous disent à longueur d’année qu’il y a une pénurie de chauffeur routier, se trompent malencontreusement ou bien, ne disent pas toute la vérité sur la situation. Nous remarquerons que les médias tombent dans le piège de la malhonnêteté de ces fédérations du transport.

1 parking mediasActuellement, il y a deux thèses qui s’affrontent. Il y a tout d’abord celle qui est relayée continuellement par les médias et qui vise à dire qu’on ne trouve plus de chauffeur en Belgique et que c’est pour cela que les entreprises belges doivent aller chercher de la main d’œuvre à l’étranger (entendez : Slovaquie, Roumaine, Pologne,…). Cette première thèse est bien entendu relayée par les Fédérations patronales du transport ainsi que certaines personnes qui sont proches du patronat.

Ensuite, il y a l’autre thèse, celle qui est vérifiée et confortée à chaque fois que nous rencontrons l’un de nos affiliés et qui dit tout autre chose. La majorité des chauffeurs en ont ras-le-bol. Dans le passé, le fils d’un chauffeur devenait lui-même chauffeur. Aujourd’hui, quel est le chauffeur qui aurait l’envie de pousser son fils dans un secteur comme celui qui nous est laissé par des employeurs peu scrupuleux ?

depannage illustrationA en croire l’expérience vécue par un dépanneur du Hainaut, il semblerait que le secteur du dépannage soit aussi touché par la concurrence venue de l’Europe de l’Est.

L’histoire remonte à la semaine passée. Un dépanneur est appelé afin d’effectuer le dépannage d’un camion de type semi-remorque et immatriculé en Pologne. Le dépannage s’effectue normalement et l'entreprise de dépannage adresse un devis à la société polonaise afin de réparer l’embrayage défectueux. Celui-ci jugé trop cher, la société polonaise refuse le devis. Le dépanneur sort alors le camion de son entreprise et le laisse devant chez lui.

Après deux jours et le camion toujours immobilisé à la même place, il voit arriver un dépanneur… polonais. Camionnette immatriculée en Pologne et un mécanicien ne parlant ni le français, ni le néerlandais et encore moins l’allemand !

Le SECOP-ITSRE s’est alors penché sur ce problème en se posant une première question : Détachement ou pas détachement du travailleur dans ce cas-là ?

SENS INTERDIT(Simulateur des Amendes) Le tarif des amendes routières sera revu à la hausse dès ce mardi 2 mai et ceci sur tout le territoire wallon. Une augmentation de 10% sur l’ensemble des infractions de roulage. En réalité, les amendes n’avaient plus été indexées depuis des années.

Le fait de téléphoner en conduisant vous coûtera 110 € au lieu de 100 € et brûler un feu lumineux au rouge vous coûtera 110 € à la place de 100 €

Deux infractions changent de catégorie :

Le prix à payer pour un défaut du port de la ceinture de sécurité sera de 110€ au lieu de 50 € et le fait de ne pas attacher des enfants coûtera 165 € à la place de 100 €. Cette infraction passe ainsi que la catégorie 2 à la catégorie 3 du catalogue des infractions.


prevention(Vidéo) La prévention est indispensable afin d’informer la communauté des utilisateurs du réseau routier. Dans ce cadre, notre organisation a eu l’opportunité de teste un matériel pédagogique lors d’une exposition de camion en Belgique. Le matériel en question était quelques paires de lunettes un peu spéciales qui permettent à un individu de se retrouver dans un état d’ébriété mais en étant conscient des réelles difficultés que l’on a lorsque l’on a ingurgité de l’alcool ou des drogues…

En parcourant un circuit improvisé, le chauffeur peut ainsi se rendre compte que tout n’est pas aussi facile que ça lorsque l’on a consommé ces matières dangereuses pour la sécurité routière mais également pour la santé…

Le matériel nous avait été prêté par l’Agence Wallonne pour la Sécurité Routière. www.awsr.be Merci à elle !

 

Nos Services aux chauffeurs

Lecture de ta carte tachygraphe

Calcul du juste salaire

Défense juridique au Tribunal du Travail

Défense juridique au Tribunal de   Police

Défense juridique au Tribunal correctionnel

Commande de la carte tachygraphe

Récupération du salaire

Relation en cas de faillite

Explication des législations

Recherche d'emploi

Rédaction de différents documents

Test du sommeil

...

 

Nos services aux organisations

En cours de développement...

 

Design by: www.diablodesign.eu